États-Unis

But what if family immigration is actually beneficial to the nation? This Article engages in a thought experiment. It asks: For what reasons might a nation like the United States decide to give an overwhelming number of its admission slots to family members of citizens and permanent residents? In considering this question, it not only looks to the (rather slim) evidence of what Congress actually did consider when enacting these provisions but also speculates more broadly about what the advantages of family-based immigration might be.

Cet article examine l'histoire d'un exemple saillant du mariage-comme-citoyenneté - la règle du domicile dérivé - et utilise cet histoire afin de considérer comment la relation entre le mariage et la citoyenneté a changé et s'est dévelopée à travers le temps. Cet article défend que le domicile dérivé illustre les dangers de lier mariage et citoyenneté sans esprit critique.

This Essay examines the history of one particularly salient example of marriage- as-citizenship—the derivative domicile rule—and uses this history to consider how the relationship between marriage and citizenship has changed and developed over time. This essay argues that derivative domicile illustrates the dangers of uncritically eliding marriage and citizenship.

Ce chapitre examine comment cette expérience pour devenir un citoyen est affectée par, et à son tour alimente, les inégalités de genre. Bien que les lois d'immigration et de naturalisation sont conformes aux principes formels d'égalité des genres, la loi et particulièrement les lois d'immigration ont des effets genrés. 

This chapter examines how this experience of becoming a citizen is affected by, and in turn further entrenches, gender inequality. Although the law of immigration and naturalization comports with principles of formal gender equality, the law especially the law of immigration, has gendered effects.

Le gouvernement canadien a utilisé les événements du 11 septembre 2001 et le focus consécutif sur la sécurité en tant que couverture pour la négociation d'une entente avec les États-Unis qui détournerait les demandeurs d'asile à destination du Canada qui passent par les États-Unis. Cette entente est-elle réellement à propos de la sécurité? Si non, de quoi s'agit-il réellement?  Ce chapitre évalue les impacts possibles de l'entente sur la sécurité - sur le Canada, les États-Unis et les réfugiés?

The Canadian government has used 9/11 and the consequential focus on security as a cover for negotiating an agreement with the United States which would deflect Canada-bound asylum seekers who pass through the United States. Is this agreement really about security? If not, what is the agreement about? The paper assesses the likely impact of the agreement on security - on Canada, on the US, and on refugees?

Recueil d'articles présentés à la conférence annuelle de l'Institut canadien d'administration de la justice de 2011, tenu à Montréal pour des juges, practiciens, chercheurs et autres professionnels intéressés par ces questions, sur le thème "Terrorisme, droit et démocratie: 10 ans après le 11 septembre 2001.

Collection of papers presented at the 2011 CIAJ annual conference held in Montreal, for judges, practitioners, academics and other professionals interested in these matters on the theme of Terrorism, Law & Democracy:  10 Years after 9/11 - 2011.

Les réfugiés sont entrain de disparaître du territoire des États riches industrialisés. Cela ne signifie pas que les réfugiés sont littéralement entrain de disparaître. Malgré les efforts des gouvernements occidentaux pour les dissuader, les demandeurs d'asile réussissent toujours à arriver et à déposer des demandes de réfugiés chaque année. Je ne fais pas ici référence à la réalité légale et matérielle des réfugiés, mais plutôt à l'érosion de l'idée que les demandeurs d'asile peuvent être des réfugiés.

Pages

S'abonner à États-Unis