Canada

Les politiques d'asile semblent traverser les frontières avec plus de facilité que les demandeurs d'asile eux-mêmes. Beaucoup - mais pas tous - de ces instruments de politiques d'asile 'mobiles' visent à dissuader, détourner et rejeter les demandeurs d'asile. La circulation et la transformation d'idées entre le Canada, les États-Unis, l'Australie, les États membres de l'UE et l'UE elle-même peut rendre difficile l'identification des sources ou l'étiquetage d'une itération particulière comme par exemple de l'émulation. Le Canada est à la fois pays d'origine et de réception de cette migration de la politique.

Asylum policies seem to migrate across borders with notably greater ease than asylum seekers themselves. Many - though not all - of these 'mobile' asylum policy instruments aim to securitize deter, deflect and reject asylum seekers. The easy circulation and morphing of ideas between Canada, the US, Australia, the EU Member States and the EU itself can make it difficult to identify sources or label any particular iteration as an instance of emulation. Canada is both sending and receiving country for this policy migration.

La citoyenneté "glissante" est une bonne métaphore. Il évoque l'angoisse contemporaine que le statut légal échappe de plus en plus à la portée de ceux qui le veulent et en ont besoin: plus difficile à obtenir, plus facile à perdre, fonctionnellement ténue même lorsque formellement sécuriser. Naturellement, nous sommes plus préoccupés par la situation de ceux qui cherchent la citoyenneté - de jure ou de facto - à partir d'un Etat récalcitrant. Néanmoins, je veux explorer l'image miroir de la citoyenneté "glissante", que je vais appeler la "citoyenneté collante". L'étiquette s'applique à des situations où un État cherche à donner la citoyenneté sur à bénéficiaire réticent ou lorsqu'un individu est coincé avec une citoyenneté qu'il veut désavouer. Cette exploration préliminaire de la citoyenneté "collante" est limitée à la première situation.

Slippery citizenship is a great metaphor. It evokes the contemporary anxiety that legal status increasingly eludes the grasp of those who need and want it most desperately: harder to get, easier to lose, functionally tenuous even when formally secure. Understandably, we are most preoccupied with the predicament of those who seek citizenship - de jure or de facto - from a recalcitrant state. Nevertheless, I want to explore slippery citizenship's mirror image, which I will call "sticky citizenship". The label applies to situations where a states seeks to stick citizenship on an unwilling recipient or where an individual is stuck with a citizenship she wishes to disavow. This preliminary exploration of sticky citizenship is confined to the former. 

En prenant pour point de départ l'hypothèse partagée que la privatisation signale la transition d'un État-providence à un État néolibéral, les auteurs illustrent le rôle de la loi dans ce processus et ses impacts sur les femmes et l'ordre de genre. Ce faisant, les auteures mettent à nue l'interaction complexe entre une économie politique globalisée, la reproduction sociale et la régulation légale, fournissant une importante contribution aux théories politiques et légales féministes. D'un grand intérêt pour les chercheurs et étudiants en science politique et en droit - particulièrement ceux qui s'intéressent aux sphères des politiques publiques et de l'État - ces essais contribuent fortement aux débats sur le genre et vont attirer un vaste audience féministe.

Starting from the shared assumption that privatization signals a transition from welfare state to neo-liberal state, the authors illustrate the role of law in this process, and its impact on women and on the gender order. In doing so, the contributors lay bare the complex interplay between a globalized political economy, social reproduction and legal regulation, providing an important contribution to feminist political theory and legal theory. Of great relevance to political science and law practitioners scholars and students - especially those interested in the areas of public policy and the state - these essays contribute strongly to debates about gender and will attract a wide feminist audience.

Ce chapitre commence par délimiter trois attributs fonctionnels des frontières: la territorialité, la souveraineté et la sécurité. Il explore ensuite comment les événements du 11 septembre et la réponse à ce jour compliquent ces associations tacites entre frontières géopolitiques et l'intégrité des États-nations. Finalement, l'auteure soutient que la fonctionnalité des frontières est érodées bien que - ou plutôt en raison de - la demande de les fortifier atteint de nouveaux niveaux de ferveur. 

The article begins by setting out three functional attributes of borders: territoriality, sovereignty and security. It then explores how the events of September 11 and the response to date complicate these tacit associations between geopolitical borders and the nation-state's integrity. Finally, the author contends that the functionality of borders is being eroded even as - or perhaps because - the demand to fortify them in the name of security is reaching new levels of fervour.

Le gouvernement canadien a utilisé les événements du 11 septembre 2001 et le focus consécutif sur la sécurité en tant que couverture pour la négociation d'une entente avec les États-Unis qui détournerait les demandeurs d'asile à destination du Canada qui passent par les États-Unis. Cette entente est-elle réellement à propos de la sécurité? Si non, de quoi s'agit-il réellement?  Ce chapitre évalue les impacts possibles de l'entente sur la sécurité - sur le Canada, les États-Unis et les réfugiés?

Pages

S'abonner à Canada