Circulation of Desire: The Security Governance of the International ‘Mail-Order Brides’ Industry

  • États-Unis

Circulation of Desire: The Security Governance of the International ‘Mail-Order Brides’ Industry

Type de ressource: 

Le lien entre mariage, famille, économie et nation est puissant. Les récents événements aux États-Unis, qui vont de l'adoption du Defense of Marriage Act en 1996 aux référendums nationaux sur la question du mariage entre conjoints de même sexe durant les élections présidentielles de 2004, sont autant de rappels que le mariage est plus qu'un arrangement relevant du domaine domestique privé; il s'agit d'une institution politique. Malgré le fait que les mariages internationaux constituent actuellement la première raison d'immigration aux États-Unis et que les migrations de mariage en sol américain ont presque triplé entre 1960 et 1997, passant de 9% à 25% de l'immigration totale (Constable, 2005:4), il est particulièrement frappant de voir que si peu d'études ont tenté d'examiner et d'analyser cette tendance et ses diverses implications politiques. Nonobstant, le US Citizenship and Immigration Services (USCIS) et le Immigration and Customs Enforcement (ICE) ont identifié les mariages transnationaux et leur potentiel de fraude comme une "menace à la sécurité nationale". Un sous-groupe des migrants de mariage a attiré l'attention des États américains: les "mail-order brides"(Winston, 2008:1,4)

 

Lire le chapitre

Acheter le livre

  • Anne-Marie D’Aoust, « Circulation of Desire: The Security Governance of the International Mail-Order Brides Industry », dans Miguel de Larrinaga et Marc Doucet (dir.), Security and Global Governmentality: Globalization, Governance and the State, Londres: Routlege, PRIO New Security Studies Series, 2010, p. 113-131.