Hope of Deliverance: Thinking New Modes of Public Action beyond the Grips of Securitization

  • Canada

Hope of Deliverance: Thinking New Modes of Public Action beyond the Grips of Securitization

Type de ressource: 

Dans son article, Barnett fait un plaidoyer convaincant en faveur de la nécessité d'envisager la sécurisation comme un mode de problématisation. Quand il question de sécurité, il nous enjoint d'examiner le rôle des publics et du caractère public sans nécessairement s'engager envers un idéal libéral non réflectif de transparence, de non-ingérence et d'ouverture. Cette réponse se concentre sur deux questions centrales qui émergent quand nous prêtons attention aux publics, à la sécurité et aux espaces de leur déploiement. Le premier implique une réflexion sur les différentes conceptions de la politique et la légitimité conférées aux différents publics qui leur sont rattachés. Le second est la nécessité d'approfondir notre compréhension de la subjectité en matière de sécurité et de résilience. Reconnaitre et mieux rendre compte de la grande variation dans la capacité de résilience de différents sujets ou leur internalisation des normes de sécurité jette des doutes sur la sombre évaluation de la gouvernementalité et ses rouages de certaines études de sécurité ou de résilience.

Lire l'article

  • Anne-Marie D'Aoust. "Hope of Deliverance: Thinking New Modes of Public Action beyond the Grips of Securitization", Dialogues in Human Geography, vol. 5, no 3, 2015, p. 275-279.