La jungle de Calais au bord de l’implosion

  • France

La jungle de Calais au bord de l’implosion

"On connaissait le bidonville Dharavi, à Bombay, qui a servi de décor au film à succès Slumdog Millionaire. On connaissait celui de Kibéra, au Kenya. À cette liste des grandes favelas de ce monde faudra-t-il bientôt ajouter Calais, cette ville du littoral de la Manche connue autrefois pour ses bourgeois et où s’entassent dorénavant plus de 6000 migrants. Certes, Calais est encore un nain en la matière, mais elle pourrait bientôt rivaliser pour le titre de plus grand bidonville de l’Union européenne. En quelques semaines, la crise des migrants qui s’entassent aux frontières de l’Europe a fait doubler le nombre de migrants qui vivent tant bien que mal sur ces terrains vagues que l’on nomme la « jungle », près de la zone portuaire. Mercredi, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve en était à sa septième visite sur place. La fois précédente, il avait annoncé la construction de 1500 places d’hébergement. Mercredi, il annonçait la mise à disposition de tentes chauffées qui abriteront 200 femmes et enfants ainsi que l’envoi de 460 policiers supplémentaires afin de protéger les entrées du tunnel qui mène vers l’eldorado britannique."

 

Poursuivre la lecture

  • Rioux, Christian. "La jungle de Calais au bord de l’implosion", Le Devoir, 24 octobre 2015.
  • Frontières
  • Migrant illégal
  • Migration
  • Gestion des migrations
  • Mobilité/Immobilité
  • Réfugiés