L’Etat définitivement condamné à aménager la « jungle » de Calais

  • France

L’Etat définitivement condamné à aménager la « jungle » de Calais

"Le juge des référés du Conseil d’Etat a confirmé, lundi 23 novembre, la condamnation de l’Etat français et de la commune de Calaisà aménager la « jungle », bidonville où s’entassent près de 6 000 migrants dans des conditions déplorables. Le Secours catholique, Médecins du monde et plusieurs demandeurs d’asile avaient déposé, le 26 octobre, un référé-liberté devant le tribunal administratif de Lille, dans le but de contraindre l’Etat à prendre des mesures urgentes."

 

Poursuivre la lecture

  • "L’Etat définitivement condamné à aménager la « jungle » de Calais", Le Monde, 23 novembre 2015.
  • Droits humains
  • Gestion des migrations
  • Réfugiés