The Securitization of Dual Citizenship

  • Canada

The Securitization of Dual Citizenship

Author: 

Type de ressource: 

La sécurisation de l'immigration priorise le but de protéger le corps politique d'une infiltration par de menaçants étrangers. La sécurisation de la citoyenneté légale complémente ce processus en facilitant les mutations discursives et parfois littérales du citoyen en un étrangeré. Investir dans des mécanismes permettant la conversion ou la réversion de personnes qualifiées de dangereuses du statut légal au statut d'étranger simplifie l'équation de la sécurité étatique et de la sécurité du citoyen. Normalement, une élision de la sécurité nationale avec la sécurité citoyenne se fonde sur la réalisation que la poursuite par l'État du citoyen implique quasi inévitablement des violations des droits individuels qui mettent en péril ce dernier. Par contre, si la population peut être persuadée que les risques allégués à la sécurité sont ou doivent être évalués comme étant essentiellement "étrangers", alors il devient plus facile de promouvoir que ce qui est fait au nom de la sécurité nationale comme conforment à l'avancement de la sécurité des citoyens. Cette tendance est porteuse de certaines implications pour les discours et pratiques de la double citoyenneté dans les États occidentaux industrialisés. Je dénonce le fait que la sécurisation de la citoyenneté rend l'obtention d'une seconde citoyenneté plus ardue pour les réfugiés et autres migrants forcés de quitter leur pays et, paradoxalement, en rendant l'acquisition de la citoyenneté par la naissance moins sécure pour les membres de certaines communautés de la diaspora qui ont déjà la double nationalité.

 

Lire le chapitre

  • Macklin, Audrey. "The Securitization of Dual Citizenship" in T. Faist, ed., From Unitary to Multiple Citizenship (Basingstoke: Palgrave Macmillan, 2007).