Gestion des migrations

Les pays concernés par un afflux massif de migrants arrivant en Europe par la route des Balkans ont décidé dimanche soir de créer cent mille places d’accueil pour mieux juguler cet afflux, dont 50 000 en Grèce, a annoncé le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

En quelques semaines, la crise des migrants qui s’entassent aux frontières de l’Europe a fait doubler le nombre de migrants qui vivent tant bien que mal sur ces terrains vagues que l’on nomme la « jungle », près de la zone portuaire.

Ce n’est pas ce nouveau rendez-vous bruxellois qui allait résoudre la crise des migrants qui menace de déstabiliser l’Europe. Mais le « mini-sommet » bruxellois de dimanche 25 octobre, consacré à la route des Balkans occidentaux qu’empruntent des milliers de réfugiés syriens, irakiens ou afghans, a eu au moins le mérite de mettre tous les dirigeants concernés autour de la table. 

Les pays de la « route des Balkans » confrontés à un afflux massif de migrants vont créer en urgence 100 000 places d’accueil, dont 50 000 en Grèce, a annoncé le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, à l’issue d’un mini-sommet européen à Bruxelles. 

En distribuant des verres d’eau aux migrants qui traversent son village, Alan (qui n’a pas voulu donner son nom de famille) rigole : « Il y a deux jours j’ai dit aux gens du village voisin que Kljuc Brdovecki était devenu le centre du monde. » 

La Commission européenne, qui a convoqué pour dimanche 25 octobre après-midi, à Bruxelles, un mini-sommet extraordinaire sur la « route des Balkans », empruntée par des milliers de demandeurs d’asile, veut agir très vite.

Greece’s government on Monday said it is preparing a rent-assistance program to help the growing number of migrants in the country who are faced with the oncoming winter and mounting resistance against their arrival elsewhere in Europe.

At the end of a contentious summit, European and Balkan leaders committed early Monday to add capacity for receiving about 100,000 more migrants to help ease the plight of the tens of thousands coming from Syria and beyond and moving across the Balkans toward the European Union’s heartland. 

With freezing weather setting in, tens of thousands of migrants surging across Europe could face even more hurdles after European Union leaders pledged to stem their flow by introducing tighter border controls.

A day before a European summit on the migrant crisis, Slovenia’s president demanded immediate action from the EU and tempers flared at one overcrowded refugee center as thousands more asylum-seekers poured into the tiny Alpine nation. 

Pages

S'abonner à Gestion des migrations