Frontiers/Borders

Ce chapitre analyse l'évolution de la réglementation au Royaume-Uni des mariages transnationaux depuis qu'ils sont devenus une question de premier plan dans les années 1960. Il emploie les récentes définitions de la «frontière» afin de faire valoir que la réglementation coïncidait initialement avec la frontière géographique avant d'être exporté par l'établissement de l'externalisation des frontières.

This chapter analyses the evolution of regulation in the UK of transnational marriages since they first became a prominent issue in the 1960s. It employs recent understandings of the ‘border’ to argue that regulation initially coincided with the geographical border before being exported through the establishment of compulsory entrance clearance. 

Ce chapitre examine les circonstances dans lesquelles un mariage impliquant un conjoint migrant hors-EEA est désigné comme un simulacre de mariage afin que les droits de séjour soient refusés. Il analyse les problèmes de compréhension et de définition d’un faux mariage et fait valoir que les contrôles sur les mariages fictifs régulent souvent un plus large éventail de mariages que ceux conclus dans le seul but d'obtenir des droits de résidence.

This chapter investigates the circumstances in which a marriage involving a non- EEA migrant spouse is designated a sham marriage so that residence rights are refused. It analyses the problems of understanding and defining a sham marriage and argues that controls over sham marriages often regulate a much wider range of marriages than those entered for the sole purpose of obtaining residence rights.

Les facilitateurs de migration sont d'importants participants au sein de l'augmentation marquée de la comercialisation des politiques des frontières. En se concentrant sur les connexions entre les facilitateurs de migration et les autorités étatiques, ce papier explore la façon dont les facilitateurs de migration se rapportent au domaine de la loi, ainsi que la façon dont la loi se rapporte à la migration organisée. 

Migration brokers are important participants within the increasingly commercialized policing of borders. Focusing on connections between migration brokers and state authorities, this paper asks how migration brokers relate to the realm of the law, as well as how the law relates to migration brokerage. 

Cet article analyse la relation entre les aspirants migrants et les facilitateurs à la migration à partir de la perspective de l'endroit de départ, tel que le Cameroun anglophone. Le document vise à aller au-delà d'une perspective étatiste sur la migration dite irrégulière en se concentrant sur les idées empiriques sur les perspectives des aspirants migrants, les membres de leur famille, ainsi que sur des observations directes entre les migrants et les facilitateurs dans leur contexte respectif. 

This paper analyses relations between aspiring migrants and migration brokers from the perspective of a place of departure, such as Anglophone Cameroon. The paper seeks to go beyond a statist perspective on so-called irregular migration by drawing on empirical insights into the perspectives of aspiring migrants, their family members, as well as on direct observations between migrants and brokers within their respective context.

Ce chapitre commence par délimiter trois attributs fonctionnels des frontières: la territorialité, la souveraineté et la sécurité. Il explore ensuite comment les événements du 11 septembre et la réponse à ce jour compliquent ces associations tacites entre frontières géopolitiques et l'intégrité des États-nations. Finalement, l'auteure soutient que la fonctionnalité des frontières est érodées bien que - ou plutôt en raison de - la demande de les fortifier atteint de nouveaux niveaux de ferveur. 

The article begins by setting out three functional attributes of borders: territoriality, sovereignty and security. It then explores how the events of September 11 and the response to date complicate these tacit associations between geopolitical borders and the nation-state's integrity. Finally, the author contends that the functionality of borders is being eroded even as - or perhaps because - the demand to fortify them in the name of security is reaching new levels of fervour.

Pages

Subscribe to Frontiers/Borders