Securitization

Fermer les frontières aux réfugiés syriens à la suite des attentats de Paris « n’est pas une solution », car cela augmenterait la pression sur les pays voisins de la Syrie déjà débordés, a souligné mardi le patron de l’UNICEF (Fonds des Nations unies pour l’enfance).

Le Congrès américain, à majorité républicaine, se préparait mercredi à légiférer pour durcir les conditions d’admission de réfugiés en provenance de Syrie et d’Irak et des élus appelaient aussi à une réévaluation du programme d’exemption de visas pour les touristes européens.

Environ un million de Mexicains ont quitté les États-Unis entre 2009 et 2014 pour rentrer dans leur pays, tandis que quelque 870 000 ont fait le chemin en sens inverse sur la même période, selon une étude du Pew Research Center publiée jeudi. L’institut américain de recherche avait déjà détecté une tendance similaire entre 2005 et 2010 : les Mexicains rentrés chez eux avaient été légèrement plus nombreux — 20 000 personnes — que ceux venus tenter leur chance aux États-Unis.

Des pays des Balkans filtrent les migrants par nationalité, interdisant à ceux venant de pays où il n’y a pas de conflit de poursuivre leur route vers l’Europe occidentale, ce qui provoque une file d’attente de centaines de migrants à la frontière gréco-macédonienne.

With the slowdown in recent immigration, Mexican immigrants living in the United States today are a more settled population than they were 25 years ago, an era before large numbers of their authorized and unauthorized fellow citizens crossed the U.S.-Mexico border. Compared with 1990, Mexican immigrants in 2013 were considerably older (median age of 39 vs. 29), better educated (42% with high school diploma or more vs. 24%) and had been in the U.S. for longer (77% had been in the U.S. for more than a decade, compared with 50%).

In a November 17 broadcast on Fox News, Charles Krauthammer floated the possibility of exercising selectivity in admitting Syrian refugees: "Given the new circumstances, you allow the women and the children and the men over 50," he said as a way of providing Americans some security assurances while still accepting some refugees. It's a noble sentiment, and superficially attractive, but in the end, I think, unworkable. Here's why.

Les Etats-Unis en accueillaient déjà très peu, mais les républicains -et certains démocrates- ont voté jeudi pour restreindre leurs arrivées, de peur qu'ils cachent des jihadistes. Obama mettra son veto à cette loi si elle est adoptée par le Sénat.

"Les travaux pour la mise en place du camp en dur au sein de la « jungle » de Calais (Pas-de-Calais) ont débuté, jeudi 12 novembre. La création de ce campement avait été annoncée le 31 août par le gouvernement, lors de la visite à Calais du premier ministre, Manuel Valls. Le 2 novembre, la justice a également ordonné à l’Etat de réaliser divers aménagements sanitaires au sein de la « jungle », notamment la création de points d’eau et de latrines supplémentaires, accédant ainsi à une partie des demandes de deux organisations non gouvernementales, Médecins du monde et le Secours catholique, qui avaient saisi le tribunal administratif de Lille en urgence."

Le revirement d’Angela Merkel est un coup de tonnerre. Il montre que la politique européenne d’asile est menacée d’implosion et que l’espace sans passeport de Schengen pourrait, lui aussi, être fondamentalement remis en question. La chancelière allemande a finalement défendu, vendredi 13 novembre, la décision de son ministre de l’intérieur, Thomas de Maizière, d’appliquer à nouveau les règles européennes dites de Dublin, qui obligent les migrants à déposer leur demande d’asile dans leur pays d’arrivée dans l’Union.
 

Certains pays et partis politiques européens n’ont pas tardé à faire l’amalgame entre les attentats de Paris et la crise des migrants. Le nouveau ministre des affaires européennes polonais, Konrad Szymanski, en a profité pour expliquer que le parti conservateur Droit et Justice (PIS) allait revenir sur la décision du gouvernement libéral sortant d’accueillir environ 7 500 réfugiés dans le cadre du plan européen de répartition.

 

Pages

Subscribe to Securitization