Securitization

En prenant pour point de départ l'hypothèse partagée que la privatisation signale la transition d'un État-providence à un État néolibéral, les auteurs illustrent le rôle de la loi dans ce processus et ses impacts sur les femmes et l'ordre de genre. Ce faisant, les auteures mettent à nue l'interaction complexe entre une économie politique globalisée, la reproduction sociale et la régulation légale, fournissant une importante contribution aux théories politiques et légales féministes. D'un grand intérêt pour les chercheurs et étudiants en science politique et en droit - particulièrement ceux qui s'intéressent aux sphères des politiques publiques et de l'État - ces essais contribuent fortement aux débats sur le genre et vont attirer un vaste audience féministe.

Starting from the shared assumption that privatization signals a transition from welfare state to neo-liberal state, the authors illustrate the role of law in this process, and its impact on women and on the gender order. In doing so, the contributors lay bare the complex interplay between a globalized political economy, social reproduction and legal regulation, providing an important contribution to feminist political theory and legal theory. Of great relevance to political science and law practitioners scholars and students - especially those interested in the areas of public policy and the state - these essays contribute strongly to debates about gender and will attract a wide feminist audience.

Ce chapitre commence par délimiter trois attributs fonctionnels des frontières: la territorialité, la souveraineté et la sécurité. Il explore ensuite comment les événements du 11 septembre et la réponse à ce jour compliquent ces associations tacites entre frontières géopolitiques et l'intégrité des États-nations. Finalement, l'auteure soutient que la fonctionnalité des frontières est érodées bien que - ou plutôt en raison de - la demande de les fortifier atteint de nouveaux niveaux de ferveur. 

The article begins by setting out three functional attributes of borders: territoriality, sovereignty and security. It then explores how the events of September 11 and the response to date complicate these tacit associations between geopolitical borders and the nation-state's integrity. Finally, the author contends that the functionality of borders is being eroded even as - or perhaps because - the demand to fortify them in the name of security is reaching new levels of fervour.

Le gouvernement canadien a utilisé les événements du 11 septembre 2001 et le focus consécutif sur la sécurité en tant que couverture pour la négociation d'une entente avec les États-Unis qui détournerait les demandeurs d'asile à destination du Canada qui passent par les États-Unis. Cette entente est-elle réellement à propos de la sécurité? Si non, de quoi s'agit-il réellement?  Ce chapitre évalue les impacts possibles de l'entente sur la sécurité - sur le Canada, les États-Unis et les réfugiés?

The Canadian government has used 9/11 and the consequential focus on security as a cover for negotiating an agreement with the United States which would deflect Canada-bound asylum seekers who pass through the United States. Is this agreement really about security? If not, what is the agreement about? The paper assesses the likely impact of the agreement on security - on Canada, on the US, and on refugees?

Je dénonce le fait que la sécurisation de la citoyenneté rend l'obtention d'une seconde citoyenneté plus ardue pour les réfugiés et autres migrants forcés de quitter leur pays et, paradoxalement, en rendant l'acquisition de la citoyenneté par la naissance moins sécure pour les membres de certaines communautés de la diaspora qui ont déjà la double nationalité.

I contend that the securitization of citizenship operates by making acquisition of a second citizenship less attainable for refugees and other forced migrants and, paradoxically, by making birthright citizenship itself less secure for certain members of diasporic communities who already possess dual nationality.

By studying the multiple aspects of migration, specialists from various fields consider the individual logic in a social environment, political and identity discourses, sovereignty and security issues, migration as a vector of social transformation and migration as a human right.

En examinant les multiples aspects du fait migratoire, les spécialistes de nombreuses disciplines qui signent cet ouvrage considèrent ainsi la logique individuelle dans un espace social, le discours politique et identitaire, les questions de souveraineté et de sécurité, la migration comme vecteur de transformation sociale et la migration comme un droit de la personne.

Pages

Subscribe to Securitization