Securitization

Though citizenship is often thought of as an inalienable right, the emergence of the “homegrown” terrorist has called into question whether certain citizens deserve the protection that citizenship status provides. Throughout the article, the author displays how the contemporary exercise of citizenship revocation has revived the arcane practices of exile and banishment.

Immigration and Refugee Law est un ambitieux volume qui se propose de d'étudier les origines historiques des lois contemporaines sur l'immigration et le statut de réfugié. Par l'utilisation d'extraits d'écrits, sélectionnés avec attention, de différents intellectuels et des commentaires de l'équipe d'auteurs, ce livre fournit un cadre pour des critiques normatives, offrant aux étudiants de perspectives variées d'une manière compréhensible et cohésive.

Immigration and Refugee Law is an ambitious text that surveys the historical origins of contemporary immigration and refugee law. Using carefully selected excerpts from the writings of leading scholars, and commentary by the learned author team, this casebook provides several theoretical frameworks for normative critique, offering students various perspectives in a cohesive and comprehensible manner.

Depuis la fin des années 1980, on observe une diversification des flux migratoires européens. Les États, qui restent les acteurs centraux des politiques en matière d'immigration malgré la tendance à l'harmonisation au sein de l'Union européenne, ont répondu à ces tendances complexes et ces pressions contradictoires par une diversification des catégories de migrants et des statuts.

Since the late 1980s there has been a diversification of European migratory flows. States, which remain the key actors in migration policies despite growing European harmonisation, have responded to these complex patterns and contradictory pressures by diversifying migrant categories and statuses.

Bien qu'étant le moyen d'entrée dominant durant les deux dernières décennies dans les États de l'Union européenne, l'étude des migrations de famille a été théoriquement, méthodologiquement et empiriquement marginalisé. Dans les sociétés d'établissement, la migration de famille a été interprétée plus largement et a été encouragée. La définition de ce qui constitue une famille est déterminée par l'État et est généralement interprété dans des termes très restrictifs au sein des États de l'Union européenne.

Despite being the dominant mode of legal entry for the past two decades in European Union states, the study of family migration has been marginalised theoretically, methodologically and empirically. In settler societies, family migration has been interpreted more loosely and has been encouraged. The definition of who constitutes the family is determined by the state and is generally interpreted in highly restrictive terms in EU states.

Cet article se concentre sur les politiques genrées en matière d'immigration en Grande-Bretagne. Dans un premier temps, il s'agit d'examiner la migration et la construction des frontières en Europe et, plus spécifiquement, les implications pour le genre des récentes politiques en matière d'immigration (travail, famille et asile) et la nature genrée de la notion de "frontières sécurisées" et de la notion de "havre de paix" du UK White Paper.

This article focuses on contemporary gendered politics of migration and belonging in Britain. The article starts with an examination of migration and the construction of boundaries in Europe and, more specifically, the gendered implications of recent immigration policies (labour, family, asylum) and the gendered nature of the notion of “secure borders” as well as that of “safe haven” in the UK White Paper.

Les politiques d'immigration contribuent à façonner la nature genrée des flux de migration. L'intéraction du genre avec les autres divisions sociales telles que la nationalité, l'éducation, les ressources économiques, sociales et culturelles en conjonction aux politiques d'immigration créent un matrice complexe de stratification. Les résultats genrés et la stratification des droits et de l'accès à l'établissement et à la citoyenneté ne sont pas nécessairement ouvertement énoncés, mais résultent des manières par lesquelles les critères des différentes formes d'immigrations sont appliqués. 

Pages

Subscribe to Securitization