Securitization

Frontex, l’agence européenne chargée de coordonner la gestion des frontières extérieures, a récemment annoncé que 710 000 migrants étaient entrés en Europe entre janvier et septembre 2015. Selon cette agence, ce chiffre révèle ainsi un « afflux sans précédent » en comparaison avec l’année dernière, où 282 000 arrivées avaient été comptabilisées. Quand j’ai découvert ce chiffre sur Twitter, j’ai tout de suite su que quelque chose clochait.

" French taxpayers are spending tens of thousands of euros a week on a private aeroplane that flies migrants from Calais to other French towns, only for most to return. The practice, revealed by StreetPress, a French investigative website, has been condemned as an extraordinary waste of public money. French border police argue that it is necessary to move the migrants because their station in Coquelles, near Eurotunnel’s terminal outside Calais, has space for only 79 people in its cells"

La Slovénie, en première ligne face à l’arrivée de milliers de migrants venus de Croatie depuis samedi, a donné de nouvelles compétences à son arméemercredi 21 octobre au matin et demandé une aide financière supplémentaire à l’Union européenne pour faire face à cet afflux.

Environ 1 600 demandeurs d’asile, selon la police, ont gagné la Norvège et l’espace Schengen depuis le début de l’année en passant par l’Arctique et en traversant sa frontière avec la Russie. Parmi eux, de nombreux Syriens qui préfèrent affronter le froid et la neige plutôt qu’une périlleuse traversée en Méditerranée ou la longue marche dans les Balkans, où les frontières sont le plus souvent fermées

L’Europe n’en a pas fini avec la crise des réfugiés. La crainte d’une fermeture de toutes les frontières européennes, un temps calme sur la mer Egée, ainsi que, selon les Nations unies, l’offensive de l’armée syrienne, appuyée par l’Iran et par la Russie, contribuent à un nouvel afflux. D’après l’ONU, environ 35 000 personnes ont fui notamment la région d’Alep ces derniers jours.

"La République tchèque est la seule, parmi les pays par lesquels transitent les personnes se rendant plus à l’ouest, à soumettre « de façon routinière ces migrants et réfugiés à une détention de quarante jours, parfois jusqu’à quatre-vingt-dix jours, dans des conditions décrites comme dégradantes », a déclaré le haut-commissaire des Nations Unies pour les droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al-Hussein, jeudi 22 octobre."

"Four Honduran teenage boys are missing after they ran away from a federally funded shelter in Tucson this month, sparking concern among both conservative and liberal critics of the system for housing immigrant youths. Both sides say the program needs more oversight and transparency."

"The United Nations accused the Czech Republic of violating the rights of hundreds of migrants, mostly from Syria, who were detained in “reprehensible” and “degrading” conditions, in a statement released Thursday. Zeid Ra’ad al-Hussein, the United Nations high commissioner for human rights, said in the statement that “the violations of the human rights of migrants are neither isolated nor coincidental, but systematic: they appear to be an integral part of a policy by the Czech government designed to deter migrants and refugees from entering the country or staying there."

"Migrants have flooded into Slovenia since Hungary closed its border with Serbia to people making arduous treks across Europe in September and clamped down on its border with  Croatia on Saturday. Since then, 21,500 people have entered Slovenia from Croatia, with many thousands more on the way."

With a significant slowdown in the surge of migrants streaming across the Southwest border, it stands to reason that the number of deaths among those braving the crippling heat of Arizona’s desert frontier with Mexico would also decline. But it didn't. In fact, even more people died attempting the perilous crossing: 117 bodies have been recovered along migration routes in southern Arizona since Jan. 1, compared with 108 bodies during the same period last year. What happened?

Pages

Subscribe to Securitization