Visa

En utilisant une analyse légale et discursive qui se concentre sur la production des travailleuses migrantes à titre de travailleurs, de criminelles et de sujets de droits humains, cet article argumente que l'incohérence de la politique canadienne ne peut être rendue intelligible que lorsqu'elle est étudiée à travers ces différents objectifs. L'article conclut en considérant les options de politiques qui s'offrent aux États pour adresser cette problématique.

Les lois et politiques en matière d'immigration articulent l'offre global et les demandes locales en délimitant les termes d'entrée, la durée et la résidence. Dans le cas des travailleurs du sexe, la position officielle de la plupart des États riches tend à l'exclusion des non-citoyens and à la criminalisation de la prostitution. Le résultat est que les femmes étrangères qui entrent et travaillent sans autorisation légale (qui englobe nécessairement un travail du sexe illégal) sont doublement criminalisées.

Pages

Subscribe to Visa