Contemporary European migrations, civic stratification and citizenship

Contemporary European migrations, civic stratification and citizenship

Author: 

Type de ressource: 

Depuis la fin des années 1980, on observe une diversification des flux migratoires européens. Les États, qui restent les acteurs centraux des politiques en matière d'immigration malgré la tendance à l'harmonisation au sein de l'Union européenne, ont répondu à ces tendances complexes et ces pressions contradictoires par une diversification des catégories de migrants et des statuts. L'hétérogénéité des statuts des migrants, particulièrement l'augmentation de ceux qui ont un statut temporaire ou qui sont non-documentés, défie la thèse d'une citoyenneté post-nationale qui aurait été atteinte en relation aux migrants en provenance d'États hors-Union ou du Tiers monde arrivant en Union européenne. Les récentes propositions d'étendre la mobilité et les droits socio-économiques aux ressortissants d'États tiers au sein de l'Union européenne ne s'appliquera qu'aux résidents de longue durée ayant les ressources adéquates. L'impossibilité de confronter les contradictions et tensions entre les besoins économiques et la fermeture politique va mener à des conditions plus répressives envers les migrants non-documentés et à un renforcement du contrôle aux frontières, particulièrement suite à la victoire électorale de partis d'extrême-droite et la position anti-immigration répendue dans plusieurs États de l'Union européenne.

 

Lire l'article

  • Kofman, Eleonore. "Contemporary European migrations, civic stratification and citizenship". Political Geography, vol.21, no.8 (2002), p.1035-1054.