The Double-Edged Sword: Using the Criminal Law Against Female Genital Mutilation in Canada

  • Canada

The Double-Edged Sword: Using the Criminal Law Against Female Genital Mutilation in Canada

Author: 

Type de ressource: 

La problématique saillante pour la plupart des défenseurs des droits humains oeuvrant dans des communautés où la mutation génitale féminine est pratiquées n'est pas s'il faut éradiquer cette pratique, mais bien comment. Ce chapitre se concentre sur les politiques adoptées dans un État d'immigration - le Canada - afin d'explorer le positionnement complexe des femmes au sein des communautés de la diaspora. L'intérêt de l'auteure se situe dans l'approche qui souligne l'aspect procédural de la citoyenneté et favorise la participation des membres des divers groupes identitaires dans les institutions politiques, sociales et juridiques qui façonnent la communauté nationale. Ce chapitre explore des questions telles que: Quels sont les risques et les bénéfices de l'utilisation du système légal de l'État d'accueil afin de rectifier une manifestation particulièrement frappante d'inégalité de genre au sein d'une communauté de la diaspora? Qui est dans la meilleure position pour faire cette évaluation? Que suggèrent les évidences à ce jour? uality within the diasporic community? Who is in the best position to make this assessment? What does the evidence to date suggest? L'énigme théorique est claire : négocier les relations de pouvoir des sous-groupes au sein des communautés marginalisées par le recours à un appareil de l'État peut aider à corriger les inégalités, mais peut simultanément pousser le groupe dans son ensemble plus en marge.

Lire le chapitre

  • Macklin, Audrey. "The Double-Edged Sword: Using the Criminal Law Against Female Genital Mutilation in Canada" in R. Abusharaf, ed., Female Genital Mutilation: Multicultural Perspectives  (University of Pennsylvania Press, 2006), p.207-223.