Family migrations

Family migrations

Author: 

Type de ressource: 

La migration liée à la famille est le principal moyen d'entrer légalement en Union européenne, de même que dans des États traditionnellement ouverts à la migration tels que l'Australie, le Canada et les États-Unis. La migration familiale représente le 2/3 de l'immigration aux États-Unis et le 1/4 de l'immigration au Canada et en Australie (OECD, 2006). 

Ce chapitre considère dans un premier temps les raisons pourquoi la migration familiale a été marginalisée dans l'étude des migrations internationales ainsi que les développements récents qui générèrent de l'intérêt dans le rôle de la famille dans le cadre des migrations. Dans un deuxième temps, il s'agit de souligner les tendances et types de migrations familiales et les difficultés de comparaison des situations dans les différents États. Troisièmement, il s'agit d'examiner les conventions internationales concernant le droit à une vie de famille et les développements des politiques dans un contexte de gestion des mouvements de migration. Cela inclut les récentes restrictions à l'entrée, particulièrement le contrôle des mariages, et les mesures d'intégration nécessaire à une installation de longue durée de même que les débats sur la relation entre migration familiale, compétences et employabilité. Ce chapitre se concentre sur les politiques dans les États de destination et les impacts de la migration familiale sur les sociétés d'accueil, bien qu'il soit important de souligner que la mobilité dans un cadre de travail a également d'importantes conséquences économiques et sociales sur les sociétés des pays d'origine et les membres de la famille restés derrière.

 

Lire le chapitre

  • Kofman, Eleonore and Meetoo, Veena. 'Family migrations' in International Organization for Migration World Migration 2007: Managing Labour Mobility in the Evolving Global Economy, ch. 6, IOM Geneva, 2008, p.151-172.