Foreign Domestic Worker: Surrogate Housewife or Mail Order Servant?

  • Canada

Foreign Domestic Worker: Surrogate Housewife or Mail Order Servant?

Author: 

Type de ressource: 

L'auteure examine les dispositions du programme FDM et son rôle dans la construction sociale du travailleur domestique étranger. L'auteure emploie le concept du "national/étranger" pour décrire le phénomène d'inclusion partielle et d'exclusion expérimenté par les travailleurs domestiques étrangers. L'article présente un argumentaire en quatre partie. D'abord, que le caractère assigné du travail domestique étranger est forgé à travers les relations de pouvoir États du Nord/États du Sud, maître/serviteur, homme/femme, Blanc/non-Blanc, citoyen/non-citoyen. Ensuite, que l'État reproduit, au niveau des lois et politiques en matière d'immigration, l'invisibilité du travail domestique au niveau de la maison/du travail. Troisièmement, que le programme FDM opère potentiellement pour faciliter l'exploitation des travailleurs domestiques sur le lieu de travail. Finalement, que le cas des travailleurs domestiques étrangers présente à la fois un site de questionnement sur des bases féministe et une opportunité d'étudier les intérêts concurrents des femmes dont la race, la classe ou la citoyenneté influencent les moyens disponibles à la médiation des effets du patriarcat sur leur vie. 

Après le dépôt de cet article pour la publication, le programme FDM a été remplacé par le Live-in Caregiver program. Dans un postscript, l'auteure décrit ce nouveau programme et offre des observations préliminaires sur les changements apportés à la lumière de sa critique du programme FDM.

 

Lire l'article

  • Macklin, Audrey. "Foreign Domestic Worker: Surrogate Housewife or Mail Order Servant?". McGill Law Journal, vol. 37 (1992), p.681-760.