Genre, migrations, reproduction sociale et Welfare state. Un état des discussions

  • Royaume-Uni

Genre, migrations, reproduction sociale et Welfare state. Un état des discussions

Author: 

Type de ressource: 

Cependant, alors que les migrations ont été étudiées à travers la question de la stratification de la citoyenneté (Kofman, 2002 ; Morris, 2002), des différents régimes de protection sociale (Bommes et Geddes, 2000), de la construction parallèle des nations et du racisme (Schierup et al., 2006) et de l’accès des migrant-e-s aux droits sociaux (Sainsbury, 2003), personne n’a mis en évidence la contribution considérable du travail des migrant-e-s au maintien de l’Etat social [Welfare State] : autrement dit, loin d’en être seulement des bénéficiaires, les migrant-e-s pourvoient aussi largement aux systèmes de protection sociale (voir néanmoins Hillmann, 2005 sur l’Allemagne et Sciortino, 2004 sur l’Italie). En Europe, comme en Asie, le travail de care est ainsi de plus en plus effectué par des migrants, et plus précisément par des migrantes (Hillmann, 2005). En même temps, les recherches consacrées à l’Etat social et aux évolutions du care dans une perspective de genre ont continué d’ignorer le rôle, pourtant essentiel, des migrantes dans ce domaine (voir néanmoins Ungerson, 2003).

Il s’agira donc ici, dans une première partie, de décrire brièvement les contours changeants des migrations du point de vue du genre, en particulier à travers l’essor des migrations de main-d’œuvre féminine. Dans une deuxième partie, je reviendrai sur les deux concepts-clés de « chaînes de care » et de « reproduction sociale » tels qu’ils sont utilisés dans l’analyse des transferts de travail de care à l’échelle planétaire. Dans une troisième partie, j’aborderai très brièvement la question de l’intégration de la main-d’œuvre migrante aux différents régimes de protection sociale européens.

 

Lire l'article

  • Kofman, Eleonore. 'Genre, migrations, reproduction sociale et Welfare State' in J. Falquet, A. Rabaud, J. Freedman and Scrinzi, F. (eds) Femmes, genre, migrations et mondialisation: un état des problématiques, Cahiers du CEDREF, Paris, 2008 pp. 101-124