Women as Migrants: Members in National and Global Communities

  • Canada

Women as Migrants: Members in National and Global Communities

Type de ressource: 

L'auteure explore l'impact de la loi internationale sur la pratique légale au Canada, avec une attention spéciale sur la politique et la loi sur l'immigration, et la façon dont elles affectent la vie des femmes qui veulent entrer au Canada.

Le droit de restreindre l'entrée des non-citoyens sur un territoire est considéré comme une condition sine qua non de la souveraineté. En matière d'immigration, la loi internationale accepte de façon plus ou moins critique la caractérisation des États comme des clubs fermés et des migrants comme des demandeurs d'adhésion. L'exception majeure à ce principe est la Convention sur le statut des réfugiés de l'ONU, bien qu'il soit important de noter que pratiquement tous les États d'asile, incluant le Canada, dépensent un niveau considérable d'énergie sur les mécanismes de non-entrée afin de prévenir l'arrivée des demandeurs d'asile à la porte du club privé.

 

Lire l'article

  • Macklin, Audrey. "Women as Migrants: Members in National and Global Communities". Canadian Woman Studies, vol 19 (1999), p.24-32.